Une histoire récente

Prenez un 12mJI, le plus emblématique des bateaux de la Coupe de l'América de 1958 à 1980, réduisez-le au 1/5ème, vous obtenez le 2.4mR, un bateau d'à peine 4,20 m de long et 83 cm de large.
Le 2.4mR est né en 1980 sous l'impulsion de l'architecte naval Peter Norlin qui voulait présenter une maquette avant de lancer la construction d'un 12mJI. 
C'est à ce moment qu'il découvre que ce joli "modèle réduit" pouvait devenir un redoutable bateau de compétition.
Très vite, ce petit quillard aux allures élégantes se développe en Suède avant de conquérir le monde pour devenir une série internationale agrée par la World Sailing en 1992.
Aujourd'hui la classe 2.4mR est régie par l'ICA (International Class Association) qui regroupe 15 associations nationales dont France 2.4mR.

NFC2020_9b.jpg

Une classe open

Le 2.4mR est une jauge métrique qui répond à des règles de classe très précises visant à donner aux concepteurs la possibilité de développer et de produire des bateau rapide dans les limites de ces règles.
Cette jauge permet d'organiser des championnats open sur les 5 continents avec chaque année un championnat du monde, des championnats continentaux et nationaux. Ces championnats sont ouverts à tous les bateaux de type 2.4mR et à tous les navigateurs sans restrictions.
L'anglaise Megane Pascoe est actuellement championne du monde en titre.

© martina orsini-0092 - copie.jpg

Le voilier des jeux paralympiques

Outre ses performances et son caractère marin, le 2.4mR présente l'avantage de pouvoir être barré au choix avec les mains ou avec les pieds. C'est pourquoi il est devenu en 2000 à Sydney le voilier des jeux paralympiques jusqu'en 2016 à Rio.
N'étant pas une série monotype, c'est le modèle Norlin Mark III (conçut en 1987) qui a été choisi pour les championnats du monde paraworld et les jeux paralympiques.
Damien Seguin, notre plus illustre représentant a longtemps dominé la classe en remportant 2 médailles d'or en 2004 à Athènes, en 2016 à Rio et une médaille d'argent en 2008 à Pékin.
Damien a également été quintuple champion du monde handivoile.

SGfvazQchzJD19JFERQCk7aQYdwfwmcbo3XiMibF